Le parrainage en entreprise - 2 minutes
-

Favoriser l'intégration d'un collaborateur Le parrainage en entreprise

Notre Blog
Parrainage en entreprise

Et si on parlait de parrainage en entreprise ?

Le parrainage est un processus consistant à accompagner les nouveaux embauchés lors de leurs premiers jours, permettant ainsi de transmettre les clés en matière de culture et fonctionnement de l’entreprise.

Dans le cadre de l’Onboarding chez Apside, nous avons mis en place un programme de parrainage des nouvelles recrues au sein de nos agences ; à Rennes notamment, mais pas que !

Pourquoi ?
• Pour Faciliter l’intégration du nouvel arrivant
• Transmettre son expérience Apside et donner des conseils sur certains points du parcours
• Simplifier les échanges, accéder à l’information plus rapidement

Souvenez-vous de vos premiers jours dans votre entreprise …

Et si vous vous mettiez à la place d’un nouvel arrivant ? Comme vous le savez, les premières impressions sont souvent déterminantes pour la suite. L’intégration chez Apside, c’est du sérieux !

Il est important que la nouvelle recrue arrive à trouver ses repères au sein de l’entreprise. Qui mieux qu’une personne déjà chez Apside pour faire part de son retour d’expérience ?

Pourquoi devenir parrain/marraine ?

Pour devenir un véritable mentor/référent, pour accompagner le nouvel entrant dans sa vie d’Apsidien (Déjeuner, présentation aux équipes, présentation et utilisation des outils internes, partage de la vie Apsidienne …)

Avoir ce rôle, c’est se retrouver ensemble lors de moments formels ou informels avec son filleul; en partageant des repas, des activités, un verre.
Le rôle du parrain n’est pas de remplacer le RH / le manager, mais d’accompagner le nouvel entrant dans ses premiers pas chez nous :).

L’idée : Créer de la synergie entre tous les acteurs d’Apside !

Parrainage en entreprise - Premier jour
Parrainage en entreprise - Groupe de travail

Et comment devient-on parrain/marraine chez Apside ?

En fonction des volontaires, les RHs peuvent nommer Parrain/Marraine et filleul.e des personnes ayant des points communs : même école, même parcours, même technologies maitrisées, même projet…

Comment les parrains/marraines sont accompagnés ?

Chez APSIDE, nous avons développé des slides de présentations, transmises en amont aux nouveaux recrutés, mais également aux parrains/marraines afin de pouvoir faire connaissance. Ces slides sont transmises aux deux partis, afin de pouvoir échanger ensemble, faire connaissance avant le 1er jour.
De même, une Charte du parrainage est transmise aux parrains/marraines afin de donner des idées pour démarrer. Les choses se feront naturellement par la suite ;)

Evidemment, tout au long de cette aventure (renouvelable à l’infini et au-delà ) les RHs / managers sont présents pour répondre aux questions :)

Parrainage en entreprise - Equipe

Nos collaborateurs témoignent 👇

Jean-Philippe
📍 Quand êtes-vous arrivé chez Apside Rennes ?
Je suis arrivé chez Apside Rennes le 15 juin, en pleine période de déconfinement.

👪 Avez-vous connu un programme de parrainage avant d’arriver chez Apside Rennes ?
Non, c'est la première fois que je connais un programme de parainnage en entrant dans une société.

💡 Vos premières impressions quant au parrainage au sein d’Apside Rennes ?
Je suis assez impressionné de l'énergie déployé pour accueillir les nouveaux arrivants, malgré les conditions actuelles.

🚀Souhaitez-vous devenir parrain plus tard ?
Ce serait avec plaisir de rendre la pareille, bien sûr.

Tom
📍 Quand êtes-vous arrivé chez Apside Rennes ?
Je suis arrivé chez Apside Rennes début Juin, dans un contexte très particulier de déconfinement.

👪 Avez-vous connu un programme de parrainage avant d’arriver chez Apside Rennes ?
Jamais, c'est la première fois.

💡 Vos premières impressions quant au parrainage au sein d’Apside Rennes ?
C'est rassurant, on a une personne qui est là pour répondre à nos questions si besoin.

🚀Souhaitez-vous devenir parrain plus tard ?
Pourquoi pas :)

Reconnaissance faciale - 3 minutes
-

ELVIS Reconnaissance faciale

Notre Blog
Reconnaissance faciale - Innovation Apside

Reconnaissance faciale : la naissance d’une idée

Tout d’abord, laissez-moi vous situer le projet. En janvier 2019, une idée née dans les locaux du Lab by Apside. L’idée d’un assistant personnel capable d’interagir avec les collaborateurs. Vous allez me dire, rien de révolutionnaire dans cette « description ». Vous avez raison ! Notre objectif le plus important était de concevoir et de développer une solution nouvelle avec une architecture réfléchie et adaptative à l’évolution du projet.

Le nom ELVIS est un acronyme qui contient la signification de notre projet : Système d’Interprétation de la Vision, du Langage et des Émotions. Vous l’aurez donc compris, notre but était de créer un système doté de caméra et de micro permettant d’interagir de façon adaptée à une personne. Pour se faire, nous avons pensé une architecture modulaire, client/serveur, de type organique (par analogie au corps humain). Nous avons découpé en trois catégories les différents modules : Perception, Action, Intelligence.

Reconnaissance faciale : le sens de la vue

Le processus est simple : le module SIGHT gère la récupération d’un flux vidéo provenant d’une caméra, puis à chaque itération (c’est-à-dire, à chaque image du flux vidéo) une détection de visage est faite, ce qui nous donne une liste de « zones » dans l’image. À partir de cette liste, des « trackers » sont créés. Ces objets permettent de suivre des visages et contiennent des informations sur le statut de la reconnaissance de ce dernier. En clair, ils évitent des boucles de recalcul, à chaque itération, ce gain sera utilisé pour entraîner les réseaux de neurones associés à la reconnaissance faciale des visages.

Pour la détection des visages, nous avons testé plusieurs algorithmes :
- SSD : Single Shot multibox Detector permet de détecter une multitude d’objets différents en temps réel (Hui, 2008), nous l’avons utilisé avec Caffe, OpenCV et Dlib.
- HOG : Histogram of Oriented Gradients permet de détecter l’orientation des pixels pour une case dans une grille donnée. L’orientation sera ensuite comparée à un descripteur d’objets. Ces orientations de pixels permettent de s’affranchir des informations superflues comme la couleur ou la luminosité.
- CNN : Convolutional Neural Network est une implémentation d’un type particulier de réseau de neurones utilisée avec la librairie Dlib.

Par rapport à ces résultats, l’algorithme SSD sera celui retenu pour la détection des visages pour sa rapidité et sa robustesse malgré l’absence des emplacements du nez, des yeux et de la bouche de l’utilisateur.

Reconnaissance Faciale - module SIGHT - Expertise Apside
Reconnaissance faciale - le visage non humain

Reconnaissance faciale : le visage non humain

Petite anecdote concernant nos tests pour la détection de visage. Pour tester la robustesse du système, vous trouverez ci-contre ce que nous lui avons présenté.

Ces résultats sont ceux des algorithmes SSD (à gauche) et HOG (à droite), comme vous pouvez le voir, ils sont si bien entraînés qu’ils peuvent détecter un simple dessin de visage, ce qui prouve que ces outils n’ont aucune notion de contexte ou de réalité. Leur seul but étant de détecter un visage mais rien ne leur précise qu’ils doivent détecter un visage humain. Pour pallier à ce problème, une solution envisagée est la mise en place d’un algorithme pour la détection de la couleur de la peau par exemple afin de vérifier que le visage est réellement humain.

Reconnaissance faciale - avancement

Reconnaissance faciale : l’avancement

Actuellement, le projet ELVIS de reconnaissance faciale est en cours de développement. Nous concentrons nos efforts sur les différents modules et sur l’intégrité de messagerie de l’ensemble. Notre solution pour la reconnaissance faciale est d’associer un réseau unique par personne détecter (identifiée comme nouvelle pour le système). Avoir un réseau de taille minimale à entraîner sera plus simple qu’un max-réseau avec nombre de neurones de sorties dynamique. Nous testons actuellement cette solution et publierons bientôt des résultats.

Impliquer ses collaborateurs dans la phase de conception - 3 minutes
-

Atelier - UX Design Phase de conception

Revenir au Blog
Atelier UX - collaborateurs

Préparer son atelier

Définir ses objectifs

"Que cherchons nous à savoir ?" est la première question à se poser. En effet, la réponse va définir le format du moyen que nous allons utiliser : atelier de brainstorming, guerilla test, interview ou autres études sur le terrain.

Dans notre cas, nous cherchons à savoir quels types de contenus sont importants pour nos utilisateurs afin de définir une arborescence adaptée pour une navigation optimale. Des ateliers de brainstorming de 4 à 5 personnes, représentatives de nos utilisateurs, nous ont semblé être la solution idéale dans le but de confronter les idées et d'avoir un large éventail d'informations.

.

Identifier le profil des participants aux ateliers

Avant de se lancer dans un atelier, il est important de le préparer et cela passe par l'identification des profils que nous souhaitons confronter. En effet, il faut s'assurer que les participants correspondent à notre cible mais aussi et surtout qu'ils soient réceptifs à ce type d'atelier.

Pour les identifier, nous avons dans un premier temps établit 4 personas afin de connaitre les différents profils et habitudes des utilisateurs qui seront amenés à se rendre sur notre site internet. En fonction du profil, les objectifs seront différents et ainsi les navigations variées. Une fois ces profils déterminés, place à l'identification des personnes les représentant parmi nos 24 agences composant le groupe Apside.

Atelier UX - Comprendre ses utilisateurs
Atelier UX - Rythmer et animer un atelier

Animation de l'atelier

Construire et rythmer son atelier

Pour la plupart des personnes, la participation à des ateliers de brainstorming n'est pas un réflexe. Pour éviter les idées toutes faites du "je risque de dire une bêtise", "ce n'est pas mon avis qui va changer les choses", il est essentiel d'exposer le contexte afin que les participants comprennent leur rôle.

Maintenant que le contexte est posé, il faut guider les participants. Pour cela, pensez à établir plusieurs étapes clés de votre atelier et à chronométrer chacune d'elles pour dynamiser les échanges.

Dans le cadre de la refonte du site internet d'Apside nous avons identifié 4 étapes :

"Pourquoi je me rends sur un site internet" : demander aux participants d'indiquer sur un post-it pour quelles raisons ils se rendent sur le site d'une entreprise.

"Ce que je recherche" : quelles sont les informations que je regarde en priorité sur un site internet.

"Pourquoi ?" : en reprenant les informations citées par les participants dans la première partie leur demander pourquoi ces informations sont importantes.

Les 3 éléments les plus importants : afin d'affiner et de croiser les idées demander aux participants d'indiquer sur un post-it les 3 éléments les plus importants pour eux.

Atelier UX - traiter les données - Apside

Traiter les données

Pour trier correctement ses idées, il faut dans un premier temps reprendre ses objectifs de départ. Notre finalité est ici de définir une première arborescence.

Quelles ont été nos étapes ?

1. Reprendre l'ensemble des ateliers et annoter sur des post-it l'ensemble des contenus identifier. Astuce : utiliser des couleurs pour différencier les ateliers. Cela permettra ensuite d'identifier les récurrences et ainsi d'avoir une première vue sur les éléments à mettre en valeurs.

2. Regrouper par type d'informations communes

3. Supprimer les post-it en doublon afin d'avoir une vision plus clair sur le nombre d'informations à mettre en avant. Astuce : indiquer, par un signe distinctif, les contenus obtenant plusieurs récurrences.

4. Donner des intitulés aux catégories identifiées et revoir le regroupement d'informations afin d'avoir une cohérence entre le titre et les informations qui vont en découler.

Atelier UX - Apside

Confrontation terrain

Maintenant que vos ateliers sont terminés, n'hésitez pas à confronter régulièrement vos avancées sur le terrain. Dans le cadre de la construction d'une arborescence vous pouvez par exemple envisager d'organiser des tris de cartes pour confirmer l'optimisation de la navigation.

Les habitudes et les usages changent rapidement, cette phase de confrontation n'est pas à oublier. Cette étape va vous permettre d'améliorer sans cesse votre solution en vous assurant de répondre à un véritable besoin.

Prêt pour un atelier ? :)

Méthodes agiles - 3 minutes
-

Quels enjeux ? Manager à distance

Notre Blog
Manager a distance - ESN Apside

Manager à distance : le confinement pendant le Covid-19

Voilà deux semaines que le confinement a commencé et, parmi toutes les choses qu’il faut gérer (la vie familiale, l’absence de sorties et le boulot à la maison), il y a votre équipe...

Apside vous propose en retour d'expérience : une liste non-exhaustive des enjeux de ce management à distance, et des bénéfices pour l’équipe.

En tant que manager, vous aviez l’habitude de voir votre équipe au bureau, d’organiser des réunions avec elle, d’échanger à la machine à café… Autant de pratiques vous permettant de suivre et de mesurer le travail accompli. Maintenant que les membres de votre équipe appliquent strictement la consigne #RestezChezVous, vous devez les coacher à distance !

Le management à distance pour développer la confiance //

Au bureau, on voit beaucoup de choses (pas tout, heureusement !) : Nico qui discute pendant 1h avec l’assistante, Lisa qui poste ses photos de vacances sur Insta, Cécile qui est en retard à la réunion… Reconnaissons-le, encore beaucoup de managers ont tendance à « surveiller » leurs équipes. En réalité, ces contrôles du quotidien sont assez chronophages et peuvent même générer de l’agacement. Avec le management à distance, vous n'aurez pas d’autre choix que de faire confiance à vos équipes… Et c’est une bonne chose ! En mettant en place une organisation précise (rituels, objectifs, reporting, communication…), vous vous concentrerez sur l’essentiel et instaurerez un climat de confiance au sein de votre équipe.

Responsabilite et management a distance ESN
Deleguer et manager a distance - ESN Apside

Le management à distance pour mieux déléguer - Optimiser et structurer les échanges grâce au management à distance //

Une fois la confiance établie, il est plus aisé de déléguer. Cette forme de management est donc une réelle opportunité pour les managers de se concentrer davantage sur leur périmètre, et de respecter ceux de leurs équipes. Par effet de cascade, chacun se responsabilise davantage, permettant ainsi un management de proximité plus efficace.

Quand vous êtes au bureau, vous partagez de l’information en permanence ! En sortant d’une réunion, vous allez probablement la restituer plusieurs fois, et de différentes façons : un récap’ à Lisa lors de la pause-café, un call de 10min à Nico, et un compte-rendu envoyé par mail à l’ensemble de l’équipe (surtout pour celui qui était en congé ce jour-là)... C’est une communication au fil de l’eau, parfois désorganisée, qui passe par de nombreux canaux. Grâce à la distance, vous allez développer une autre forme de communication : plus fréquente, plus concentrée, plus organisée.

Manager a distance et creativite - ESN Apside

Manager à distance oui, en maintenant les connexions au sein de l'équipe - Et si le management à distance libérait la créativité ?

Communication professionnelle optimisée : OK. Qu’en est-il de la communication informelle ? Certains rituels sont au cœur des liens d'une équipe : le café du matin, la pause, les repas, les team building, les échanges en tous genres... Apside vous invite à conserver ces rituels et à en inventer de nouveaux !

Beaucoup de moments peuvent être partagés en visio, faites preuve d’imagination ! (Café Virtuel, Météo Mood, Camera Quick Brain…). On conseille d’être autant vigilants à la production qu'aux talents qui produisent, n'hésitez donc pas à mettre en place des instants de bonne humeur pour maintenir la cohésion de votre équipe (sans pour autant tomber dans la réunionite!).

Quand le chat n’est pas là…

Avec l'absence de pression présentielle (que vous mettez peut-être malgré vous !) et des périmètres mieux délimités, vous débriderez l’imagination de vos équipes ! Elles se sentiront libres d’entreprendre et de sortir du cadre pour répondre à leurs objectifs, faisant ainsi émerger de nouvelles idées. Ce point de créativité augmentera significativement les interactions au sein de l’équipe, et encouragera l’intelligence collective.

Bonnes pratiques du management a distance - ESN Apside

Quelques bonnes astuces pour observer un management à distance efficace //

👉 Définir précisément les attentes

👉 Distinguer un cadre professionnel et personnel, avec si possible un espace délimité et aménagé

👉 Mettre en place des réunions plus ritualisées pour garantir leur efficacité

👉 Donner la parole à chacun, et prendre du temps en 1-to-1

👉 Privilégier les communications animées (voix, visio)

👉 Utiliser des outils adaptés, validés par l’équipe : Teams, Zoom, Cloud et suites collaboratives…

👉 Ne pas oublier les moments de détente !

👉 Recueillir du feedback auprès de son équipe et améliorer en permanence le dispositif

En résumé le management à distance a pour effet de renforcer les liens au sein d’une équipe, tout en contribuant de fait à une meilleure productivité. Au-delà de limiter la propagation du virus, ce type de management contribue à réduire les impacts sur la planète (diminution de l’empreinte carbone) tout en offrant de nouvelles opportunités !