Méthodes agiles - 3 minutes
-

Prendre le virage de l’agilité Le rôle d’un bon partenaire

Notre Blog
Prise de parole en atelier de travail

Du cycle en V à l'agilité

Les clients qui nous confient leurs projets de « build » ou la maintenance évolutive de leurs systèmes d’information, ont souvent une forte culture de conduite de projet en cycle en « V ». Cependant, ils sont nombreux à être convaincus des avantages de l’agilité et recherchent un partenaire solide et expérimenté pour les aider à franchir le pas.

Outre les cadres méthodologiques (framework), la démarche agile est surtout une culture :

  • • qui installe dans les projets un référentiel et un vocabulaire particulier ;
  • • qui définit de nouveaux rôles au sein des équipes ;
  • • qui change la relation de travail entre le client et son prestataire ;
  • • qui adapte le contrat pour y intégrer la notion de changement.

L’assimilation du Manifeste Agile

Regardons ces points en détail et partageons nos convictions relatives au rôle d’un partenaire, au regard des quatre valeurs du Manifeste Agile :

Parce que l’adaptation au changement est plus importante que l’exécution d’un plan, nous préconisons de démarrer la transition par un projet pilote qui permet de qualifier le mode de fonctionnement et la vélocité du centre de services agile. Au terme de cette phase, les indicateurs de mesure de la performance sont mis à jour dans une convention de services adaptée aux projets agiles.

Parce que les individus et leurs interactions ont plus d’importance que les processus et les outils, il apparaît nécessaire d’accompagner les équipes client sur l’adoption du cadre méthodologique, à l’instar de Scrum, grâce à l’intervention de « coachs agiles ». Tel un entraîneur et facilitateur, le coach agile accompagne la transformation aussi bien sur le plan organisationnel que sur le plan humain.

Parce qu’un logiciel fonctionnel est plus important qu’une documentation exhaustive, les Scrum Masters doivent organiser les activités de conception et réalisation en étroite coordination avec le référent fonctionnel du client (Product Owner). Il s’agit de co-construire la solution en donnant une priorité à la valeur métier du produit sans pour autant négliger les opérations qui facilitent la maintenance du logiciel.

Parce que la collaboration avec nos clients est plus importante que la négociation contractuelle, nous proposons à nos clients des contrats personnalisés et adaptés aux projets agiles. Il s’agit de satisfaire le besoin métier en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée.

Finalement, toute la réussite d’un virage vers l’agilité réside dans la qualité de l’accompagnement de ses clients en assistance à maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre pour préparer les équipes à la transition vers cette agilité recherchée. Au sein d’Apside, la souplesse de mise en œuvre du centre de services agile permet une montée en puissance progressive vers des activités orientées produit.

Équipe Apside Bordeaux en atelier agile
Post-its déclinant le verbe faire en anglais

Cas d’usage d’un projet bâti sur des fondations agiles

Un de nos clients du domaine de l’assurance nous confie la refonte de son système d’information métier. Nous sommes engagés en assistance technique sur toutes les activités du projet :

  • • en conseil pour la phase de cadrage initial ;
  • • en assistance à maîtrise d’ouvrage (AMOA) pour accompagner la direction de projet sur les phases de pilotage des chantiers, de spécifications fonctionnelles et techniques ;
  • • enfin, nous intervenons sur la phase de réalisation (AMOE) avec des équipes localisées en France et en “NearShore” (Portugal et Maroc).

L’opération mobilise une équipe de 21 consultants dont 15 composent les 3 Feature Teams en charge des Sprints. Le carnet de produit (backlog) comporte plus d’une centaine de “User Stories” qui doivent alimenter les Sprints pour réaliser la première version viable (MVP).

À l’heure où nous publions cet article, les activités de réalisation sont en cours avec des premiers résultats très encourageants salués par le client.

Nous tirons comme premiers enseignements de ce projet :

  • • L’importance de la coordination de l’ensemble des parties prenantes dans un rôle de conseil auprès de notre client qui est porté par les consultants AMOA et le coach agile ;
  • • Le besoin de renforcer les équipes métier du client pour rédiger les users stories ;
  • • La nécessaire phase de conception technique de la solution : le fameux “Sprint 0” où il s’agit d’élaborer le modèle de données initial, de choisir les composants du socle technique, d’organiser le code et les mécanismes pour l’intégration continue ;
  • • La mise en place au plus tôt de la qualification fonctionnelle en continue.

Quelle que soit la taille du projet, le mener en agile ouvre à une meilleure « mise en marché » et à une réduction des risques. S’entourer du bon prestataire, expérimenté et certifié, permet ainsi de mettre un premier pas dans l’agilité tout en obtenant des résultats fiables et immédiats.

Find out more