Fresque-du-Numérique
- 3 minutes

Sensibilisation autour du numérique responsable La Fresque du Numérique

Fresque-du-Numérique

Fresque du Numérique : le concept //

Nos ambassadrices RSE d’Apside Rennes ont organisé une Fresque du Numérique dans leurs locaux afin de sensibiliser et former les Apsidiens aux enjeux environnementaux du numérique. Cet atelier collaboratif, prenant la forme d’un Serious Game, propose aux participants d’échanger autour des différents impacts du numérique, tant d’un point de vue personnel que professionnel.

Une Fresque du Climat avait déjà été organisée dans les agences Apside de Strasbourg, Paris, Lyon et bien d’autres, afin de sensibiliser nos collaborateurs aux enjeux du réchauffement climatique. Dans cette même lignée, la Fresque du Numérique formation vise à ouvrir les discussions autour du numérique soutenable, à apprendre ensemble ! Cette dernière permet de remettre en question nos habitudes quotidiennes et de trouver des leviers pour réduire notre impact, aussi bien à l’échelle individuelle que collective.

Les fresques ont été créées par les associations françaises du même nom et sont animées par un réseau de bénévoles. La Fresque du Climat et la Fresque du Numérique comptent à elles-deux plus de 410 000 participants, 21 000 bénévoles et sont représentées dans 50 pays, dans 35 langues différentes.

Fresque du Numérique : le déroulé //

En équipe de 6 à 8 personnes, nos Apsidiens ont suivi durant 3 heures cette activité menée par Elodie, collaboratrice d’Apside Nantes formée à l’animation des Fresques du Climat et du Numérique.

Cet atelier se divisait en 4 grandes temps :

• Observation : après un temps d’analyse, les collaborateurs ont créé des liens entre les différentes photos exposées devant eux, afin de construire leur propre fresque ;

• Créativité : nos Apsidiens apportent leur touche personnelle en dessinant et en ajoutant un titre pour s’approprier leur fresque ;

• Partage : les équipes ont ensuite présenté leur fresque auprès des autres participants en justifiant leurs choix créatifs et les messages forts inscrits dans leur projet ;

• Action : des cartes « action » ont ensuite été mises à leur disposition pour échanger entre eux autour des différentes solutions possibles pour la création d’un numérique plus responsable.

Elodie est intervenue tout au long de cet atelier pour aiguiller les équipes sur les possibilités de la fresque ainsi que sur les réflexions ultérieures qui lui sont liées.

Fresque-du-Numérique
Fresque-du-Numérique

Fresque du Numérique : les enjeux //

La Fresque du Numérique est un excellent atelier pour comprendre les enjeux du numérique et questionner ses habitudes quotidiennes. Il a permis à nos équipes d’échanger librement sur les actions possibles à mener pour réduire leur impact environnemental lié au numérique.

En tant qu’Entreprise de Service Numérique et Entreprise Engagée, Apside a une responsabilité vis-à-vis des conséquences sociales, sociétales et environnementales du numérique. C’est pour cela qu’Apside a renforcé sa politique environnementale suite au bilan carbone réalisé en 2021. Le groupe y a intégré un axe prioritaire sur la mise en place d’une démarche de numérique responsable, afin de réduire l’impact de ses activités. 

Le retour d’expérience de nos 12 Apsidiens est très positif ! Le format team building est particulièrement apprécié, tout comme la perspective optimiste apportée à la fin de l’atelier, grâce au temps de réflexion sur les actions à mener.

Un des facteurs clé de la réussite d’une transition environnementale réussie est l’adhésion des équipes. Pour cela, la sensibilisation est primordiale, et la fresque du numérique s’avère être un excellent outil. Apside a lancé sa première Fresque du Numérique à Rennes et ne compte pas s’arrêter là !

 

Verbatim //

« Toute entreprise, tout citoyen et j’ai envie de dire toute personne sur terre, a une empreinte carbone et forcément, ça se reflète aussi au niveau des activités d’une entreprise. Il est plus que prioritaire et urgent pour toute entreprise de se saisir de ce sujet pour pouvoir réduire l’empreinte carbone. » Charlotte, Responsable RSE Apside

Partager !